Article

40 ans, la crise assurée ?

La crise de la quarantaine, on en a tou·tes entendu parler, mais existe-t-elle vraiment ? L’expression “crise de la quarantaine” tire son origine du phénomène appelé “crise de la mi-vie” (“midlife crisis” en anglais) théorisé en 1965 (1) par le psychanalyste canadien Elliot Jacques. Il décrit la phase de transition au cours de laquelle l’être humain prend douloureusement conscience de sa propre mortalité (2). Pas très joyeux, n’est-ce pas ? Mais pas de panique, la réalité est bien plus nuancée que ça. Plus qu’un cap à passer, c’est une période complexe de la vie.

21
February
2024
Article

40 ans, la crise assurée ?

La crise de la quarantaine, on en a tou·tes entendu parler, mais existe-t-elle vraiment ? L’expression “crise de la quarantaine” tire son origine du phénomène appelé “crise de la mi-vie” (“midlife crisis” en anglais) théorisé en 1965 (1) par le psychanalyste canadien Elliot Jacques. Il décrit la phase de transition au cours de laquelle l’être humain prend douloureusement conscience de sa propre mortalité (2). Pas très joyeux, n’est-ce pas ? Mais pas de panique, la réalité est bien plus nuancée que ça. Plus qu’un cap à passer, c’est une période complexe de la vie.

21
February
2024
Article

40 ans, la crise assurée ?

La crise de la quarantaine, on en a tou·tes entendu parler, mais existe-t-elle vraiment ? L’expression “crise de la quarantaine” tire son origine du phénomène appelé “crise de la mi-vie” (“midlife crisis” en anglais) théorisé en 1965 (1) par le psychanalyste canadien Elliot Jacques. Il décrit la phase de transition au cours de laquelle l’être humain prend douloureusement conscience de sa propre mortalité (2). Pas très joyeux, n’est-ce pas ? Mais pas de panique, la réalité est bien plus nuancée que ça. Plus qu’un cap à passer, c’est une période complexe de la vie.

21
February
2024
Ressources
Article

40 ans, la crise assurée ?

La crise de la quarantaine, on en a tou·tes entendu parler, mais existe-t-elle vraiment ? L’expression “crise de la quarantaine” tire son origine du phénomène appelé “crise de la mi-vie” (“midlife crisis” en anglais) théorisé en 1965 (1) par le psychanalyste canadien Elliot Jacques. Il décrit la phase de transition au cours de laquelle l’être humain prend douloureusement conscience de sa propre mortalité (2). Pas très joyeux, n’est-ce pas ? Mais pas de panique, la réalité est bien plus nuancée que ça. Plus qu’un cap à passer, c’est une période complexe de la vie.

21
February
2024
Ressources
Article

40 ans, la crise assurée ?

La crise de la quarantaine, on en a tou·tes entendu parler, mais existe-t-elle vraiment ? L’expression “crise de la quarantaine” tire son origine du phénomène appelé “crise de la mi-vie” (“midlife crisis” en anglais) théorisé en 1965 (1) par le psychanalyste canadien Elliot Jacques. Il décrit la phase de transition au cours de laquelle l’être humain prend douloureusement conscience de sa propre mortalité (2). Pas très joyeux, n’est-ce pas ? Mais pas de panique, la réalité est bien plus nuancée que ça. Plus qu’un cap à passer, c’est une période complexe de la vie.

21
February
2024
Ressources
Article

40 ans, la crise assurée ?

La crise de la quarantaine, on en a tou·tes entendu parler, mais existe-t-elle vraiment ? L’expression “crise de la quarantaine” tire son origine du phénomène appelé “crise de la mi-vie” (“midlife crisis” en anglais) théorisé en 1965 (1) par le psychanalyste canadien Elliot Jacques. Il décrit la phase de transition au cours de laquelle l’être humain prend douloureusement conscience de sa propre mortalité (2). Pas très joyeux, n’est-ce pas ? Mais pas de panique, la réalité est bien plus nuancée que ça. Plus qu’un cap à passer, c’est une période complexe de la vie.

21
February
2024
Ressources
Article

40 ans, la crise assurée ?

La crise de la quarantaine, on en a tou·tes entendu parler, mais existe-t-elle vraiment ? L’expression “crise de la quarantaine” tire son origine du phénomène appelé “crise de la mi-vie” (“midlife crisis” en anglais) théorisé en 1965 (1) par le psychanalyste canadien Elliot Jacques. Il décrit la phase de transition au cours de laquelle l’être humain prend douloureusement conscience de sa propre mortalité (2). Pas très joyeux, n’est-ce pas ? Mais pas de panique, la réalité est bien plus nuancée que ça. Plus qu’un cap à passer, c’est une période complexe de la vie.

21
February
2024

Commençons par déconstruire une première idée reçue, la “crise de la mi-vie” n’a pas forcément lieu à 40 ans ! Si crise il y a, c’est plutôt le poids des responsabilités qu’il faut incriminer que l’âge des personnes !

Des “super-adultes” sous pression

Le cap de la mi-vie est une période souvent riche en transitions. Elles peuvent être professionnelles (une promotion), familiales (un mariage) ou encore personnelles (par exemple l’arrivée de la ménopause). Si certaines sont plutôt positives, d’autres sont sources de difficultés majeures, comme par exemple l’apparition d’une maladie chronique ou la prise en charge d’un·e parent·e proche en difficulté.

Une période riche en changements donc… et en responsabilités ! Ces multiples transitions amènent parfois les personnes concernées à endosser plusieurs rôles en même temps. Parent, grand-parent, professionnel·le, citoyen·ne ou encore proche-aidant·e. Chacune de ces fonctions s’accompagne de son lot de joie, de satisfaction et de difficultés. Pas étonnant donc que les “super-adultes” de la génération sandwich (3), sur lesquels pèsent cette constellation de rôles, ressentent un stress important.

“Le milieu de la vie n'est que vaguement lié aux limites de l'âge ; il est défini et caractérisé par la myriade de rôles sociaux (au sens large) que les gens assument, occupent et dont ils se sentent responsables.” (4)
- Infurna, Gerstorf, Lachman, p.5

De nombreux facteurs façonnent notre chemin de vie et peuvent mener à une surcharge mentale : l’âge et la santé des parents, le niveau d’études, le fait d’avoir des enfants ou non, l’âge lors de la naissance des enfants, etc … des facteurs sur lesquels nous n’avons parfois aucun contrôle.

Parler de “crise de la quarantaine” c’est donc à la fois réducteur et culpabilisant. Comme si nous étions entièrement responsables des difficultés rencontrées à cette période intense de la vie.

La crise assurée ?

Vous vous en doutez, comme très souvent lorsque l’on parle de santé mentale, chacun·e vit les choses différemment. La “crise de la quarantaine” est loin d’être un passage obligé. Par ailleurs, il est toujours bon de préciser que difficultés et crises ne sont pas incompatibles avec épanouissement et bien-être.

N’en déplaise aux clichés négatifs, cette période peut aussi être synonyme de nouvelles opportunités, de grandes joies, de sérénité et de confiance. Le cumul des expériences vécues peut procurer un grand sentiment de liberté, de contrôle et de paix (1). Les questionnements personnels ou professionnels qui surgissent à cette période peuvent également engendrer des changements très positifs. Des réflexions autour de ses propres valeurs et objectifs sont parfois difficiles mais bénéfiques pour la suite (3).

Par ailleurs, contrairement à ce que l’on pourrait croire, notre fonctionnement cognitif global, c’est-à-dire ce qui nous permet d’apprendre, de nous concentrer, de raisonner et de nous adapter, n’est pas ralenti lors du passage de la quarantaine.

La vulnérabilité dans la force de l’âge

Le milieu de la vie est une période où l’être humain est considéré “dans la force de l’âge”, donc en pleine possession de ses moyens.

Et pourtant, cette période charnière peut être une grande source de vulnérabilités : maux de tête, troubles du sommeil ou même symptômes dépressifs, la charge mentale qui pèse sur cette génération est parfois très lourde. Loin d’être invincible, cette génération sandwich sur laquelle pèsent de nombreuses responsabilités est parfois submergée par l'ampleur de la tâche.

A-t-on vraiment conscience de l’impact de la charge mentale sur cette génération clé ?

À en croire le manque important d’études qui portent sur la santé mentale des personnes à la mi-vie (4), il semblerait que l’on ait trop longtemps considéré cette population comme étant invulnérable.

Heureusement, la situation change et les enjeux liés à la “mi-vie” sont enfin mis en lumière. Les études récentes qui ont tenté de mettre en lumière l’évolution de la santé mentale au cours de la vie relèvent une courbe en “U”. En d’autres termes, si les jeunes et les nouveaux·les retraité·es ont un niveau élevé de bien-être, on observe une diminution de ce dernier lors de la moitié de la vie (5-2).

Les piliers de notre société

Les “super adultes” travaillent, jouent leur rôle de citoyen·nes, s’occupent de leurs enfants, mais également de leurs proches âgé·es et dépendant·es … bref ils et elles forment un véritable pilier de notre société. Mais pendant que cette génération prend soin des autres, qui s’occupe d’elles et eux ? Se préoccuper du bien-être de ces “supers adultes”, c’est avoir un impact positif sur celui de leurs aîné·es, de leurs enfants, de leurs frères et sœurs… en bref, de tout leur entourage dont elles ou ils ont la charge (6).

Et ce n’est pas tout, prendre soin de la santé physique et mentale des adultes peut également diminuer les risques de démence, de dépendance ou de perte d’autonomie lors de l’avancée en âge (6). Il est donc important d’agir déjà à la mi-vie et de ne pas attendre que les personnes effectuent leur passage à la retraite pour mettre en place des politiques et des structures pour renforcer leur santé mentale !

Infographie : génération sandwich, des "super adultes" sous pression

Vous vous sentez débordé·e, fatigué·e, surchargé·e ?
Personne n’est invulnérable, n’hésitez pas à demander de l’aide

  1. Behere, P. B., Sinha, A. A., Chowdhury, D., Behere, A. P., Yadav, R., Nagdive, A., & Fernandes, R. (2021). Woman Mental Health - Midlife. Journal of Pharmaceutical Research International, 69–76. https://doi.org/10.9734/jpri/2021/v33i37a31981
  2. Giuntella, O., McManus, S., Mujcic, R., Oswald, A. J., Powdthavee, N., & Tohamy, A. (2022). The midlife crisis. Economica, 90(357), 65–110. https://doi.org/10.1111/ecca.12452
  3. Vijayalakshmi, S. (2017). Mid-life crises among the sandwich generation people. Indian Journal of Mental Health. https://doi.org/10.30877/ijmh.4.4.2017.380-384
  4. Infurna, F. J., Gerstorf, D., & Lachman, M. E. (2020). Midlife in the 2020s: Opportunities and challenges. The American psychologist, 75(4), 470–485. https://doi.org/10.1037/amp0000591
  5. Beasley, E., Raineau-Rispal, E., & Perona, M. (2018). Le Tournant de la quarantaine.
  6. Santé Publique France. La Santé en action, Mars 2023, n°463 Prévention et promotion de la santé chez les 40-55 ans : quels enjeux pour la pratique ? https://www.santepubliquefrance.fr/docs/la-sante-en-action-mars-2023-n-463-prevention-et-promotion-de-la-sante-chez-les-40-55-ans-quels-enjeux-pour-la-pratique
  7. Office fédéral de la statistique. (2018). Aide informelle, en 2017—2017 | Diagramme. https://www.bfs.admin.ch/asset/fr/6466180
  8. Etat de Vaud, Département de la santé et de l’action sociale (2020). Pour une reconnaissance des proches aidant·es: Rapport explicatif et questions soumises à consultation. DSAS.
Partager la ressource

Sur le même thème

Blog title heading will go here

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros.
Podcast
11 Jan 2022
5 min read

Portrait : Irina Ionita

Les vidéos portrait de minds visent à mettre en valeur le réseau santé mentale à Genève au sens large, à travers la mise en avant d'acteur·rices qui oeuvrent au sein de diverses structures et associations. L'objectif est de souligner que la santé mentale est omniprésente dans un grand nombre de domaine (social, éducatif, santé, environnement, etc.) et de de rendre plus tangible les activités parfois opaques de ces structures, à travers les témoignages de personnes qui y travaillent.
Vidéo
27
March
2024
min de lecture

Témoignage : le passage à la retraite

Plongez dans l’histoire de Dominique, fraîchement retraitée depuis septembre 2023. Sa transition vers la retraite, teintée de défis réels mais aussi d’instants de joie, est une invitation à envisager la retraite non plus comme une fin, mais comme un nouveau départ riche en possibilités. Un témoignage élaboré dans le cadre de notre dossier “Pourquoi a-t-on si peur de vieillir ?”
Vidéo
29
February
2024
min de lecture

Tout le monde vieillit, les femmes* aussi ? L'INTEGRAL

Pour ce talk, le Réseau femmes* et minds s'unissent pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination des femmes qui vieillissent. Passée la quarantaine, “le spectre de la vieille peau continue de hanter tous les esprits”** ! Clichés, idées reçues et stéréotypes alimentent les tabous autour du vieillissement des femmes. Agisme et invisibilisation des femmes de plus de 50 ans achèvent ce tableau peu glorieux. Alors vieilles, fières et libérées, c’est possible ? * Toute personne qui se reconnait en tant que femme ou socialisée en tant que telle. ** Fiona Schmidt – “Vieille peau”* Toute personne qui se reconnait en tant que femme ou socialisée en tant que telle.
Vidéo
30
November
2023
min de lecture

Tout le monde vieillit, les femmes* aussi ? LE RECAP

2'30 minutes pour comprendre la thématique de notre dernier talk - Tout le monde vieillit, les femmes* aussi ! - avec les moments clés et de la soirée et les témoignages de nos participant·es. * Toute personne qui se reconnait en tant que femme ou socialisée en tant que telle.
Vidéo
30
November
2023
min de lecture

Retour sur le talk : Les femmes* aussi ont le droit de vieillir !

Mardi 31 octobre dernier avait lieu notre apéro-débat “Tout le monde vieillit… Les femmes* aussi !”. Pas moins de 80 personnes étaient présentes à La Collective pour participer à ce 8ème minds talk. Des discussions engageantes, des témoignages touchants, un partenaire au top - le Réseau femmes* - et des intervenantes brillantes - Cornelia Hummel et Ghislaine Heger : tout était réuni pour faire de cette soirée un beau succès. On vous propose un retour sur les thématiques et les discussions riches qui ont eu lieu durant cet événement. * Toute personne qui se reconnait en tant que femme ou socialisée en tant que telle.
Article
08
February
2024
min de lecture

Pourquoi a-t-on si peur de vieillir ?

Les dossiers de minds explorent les grandes thématiques de la santé mentale. Ils permettent de décrypter les grands enjeux de société autour de la santé mentale et de lever de nombreux tabous. Ceci est une synthèse du dossier « Pourquoi a-t-on si peur de vieillir ? » avec du contenu accessible, visuel et fondé scientifiquement.
Brochure
13
December
2023
min de lecture

Génération sandwich, des “Super adultes” sous pression

Les infographies de minds permettent de mieux comprendre les problématiques et les déterminants de la santé mentale avec du contenu accessible et fondé scientifiquement. Elles synthétisent en image des informations et concepts clés de la santé mentale avec des messages forts et des chiffrés clés. Cette infographie est issue du dossier "Pourquoi a-t-on si peur de vieillir ?".
Infographie
26
October
2023
min de lecture

La retraite, ce délicat bouleversement

Les infographies de minds permettent de mieux comprendre les problématiques et les déterminants de la santé mentale avec du contenu accessible et fondé scientifiquement. Elles synthétisent en image des informations et concepts clés de la santé mentale avec des messages forts et des chiffrés clés. Cette infographie est issue du dossier « Pourquoi a-t-on si peur de vieillir ? ».
Infographie
26
October
2023
min de lecture

Quels liens entre vieillissement et santé mentale ?

Testez vos connaissances sur les liens entre vieillissement et santé mentale avec un QUIZ !
Quiz
29
September
2023
min de lecture

Minds te parle : de la retraite

Tabous, clichés, stéréotypes, informations essentielles... avec les "minds te parle", on déconstruit les idées reçues sur la santé mentale ! La retraite est un changement important dans la vie d'une personne. Enfer pour certain·es, paradis pour d’autres, elle déchaîne l’imaginaire, surtout de ceux et celles qui s’en approchent. Mais quel impact la retraite a-t-elle sur notre santé mentale ? Comment franchir ce cap sans être pris de court ? Comment apprendre à se ressourcer autrement et se redéfinir ?
Vidéo
08
February
2024
min de lecture

Minds te parle: des stéréotypes sur les personnes âgées

Tabous, clichés, stéréotypes, informations essentielles... avec les "minds te parle", on déconstruit les idées reçues sur la santé mentale ! Nos stéréotypes impactent la santé mentale des personnes âgées. On t’explique pourquoi ! Les jeunes d’aujourd’hui seront les senior·es de demain ! Et oui, l‘avancée en âge est inévitable pour tout le monde. Mais pourquoi avons-nous tellement peur, voire honte de vieillir ? Est-ce vraiment si terrible ? Et si ces années étaient, en fait, les plus satisfaisantes de notre vie ?
Vidéo
08
February
2024
min de lecture

Les meilleures années sont à venir

Les jeunes d’aujourd’hui seront les senior·es de demain ! Et oui, l‘avancée en âge est inévitable pour toutes et tous. Mais pourquoi avons-nous tellement peur, voire honte de vieillir ? Est-ce vraiment si terrible ? Et si ces années étaient, en fait, les plus satisfaisantes de notre vie ?
Article
21
February
2024
min de lecture

Ménopause, santé mentale sous pression !

Les infographie de minds permettent de mieux comprendre les problématiques et les déterminants de la santé mentale avec du contenu accessible et fondé scientifiquement. Elles synthétisent en image des informations et concepts clés de la santé mentale avec des messages forts et des chiffrés clés. Cette infographie est issue du dossier « nom du dossier ».
Infographie
26
October
2023
min de lecture

Minds te parle: de la ménopause

Tabous, clichés, stéréotypes, informations essentielles... avec les "minds te parle", on déconstruit les idées reçues sur la santé mentale ! Multitude de symptômes, tabou, pression sociale, préjugés, clichés, stigmatisation… la ménopause fait peser un poids démesuré sur la santé mentale des femmes ! Mais être ménopausée, est-ce perdre sa féminité ? Les femmes n’ont-elles pas le droit de vieillir au même titre que les hommes ?
Vidéo
08
February
2024
min de lecture

La retraite, enfer pour certain·es, paradis pour d’autres

La retraite est un changement important dans la vie d'une personne. Enfer pour certain·es, paradis pour d’autres, elle déchaîne l’imaginaire, surtout de ceux et celles qui s’en approchent. Mais quel impact la retraite a-t-elle sur notre santé mentale ? Comment franchir ce cap sans être pris de court ? Comment apprendre à se ressourcer autrement et se redéfinir ?
Article
21
February
2024
min de lecture

Ménopause, briser le tabou !

Multitude de symptômes et stigmatisation, la ménopause fait peser un poids démesuré sur la santé mentale des femmes* (2/3). C’est non seulement leur image d’elles-mêmes qui est impactée durant cette transition, mais également leur vie sociale, sexuelle et professionnelle.
Article
21
February
2024
min de lecture

Libérée... Délivrée... Ménopausée !

Et toi, t’es ménopausée ? Si l’on en croit le tic tac menaçant de la fameuse “horloge biologique”, le temps des femmes* semble leur être compté ! Horreur ! La ménopause est un phénomène par lequel va passer près de la moitié de la planète, alors, n’ayons plus peur d’en parler, cessons de la considérer comme un tabou ou comme une période abominable dans la vie des femmes ! Il est temps de revaloriser ce moment charnière de la vie. Il est temps de donner aux femmes le droit de vieillir et de passer ce cap le plus sereinement possible.
Article
20
March
2024
min de lecture